Dans le Plein de mon Ventre

Dans le plein de mon ventre, se niche salamandre
L’amour que je te porte à genoux à ta porte
Je le vois là qui entrent enflant ma transparence
Sourires au sortir
Sûr d’y revenir
À quoi bon se méprendre, je ne saurais me pendre
Me faudrait faire en sorte que ses yeux sur moi se portent
Sur le seuil m’étendre quand s’étiole l’errance


écrit le 20 mai 2017 corrigé le 30 novembre 2019
publié le 20 novembre 2019 dans le recueil papier Douceur à l’État Brut que tu peux te procurer…
enregistré le 1er et monté le 2 février 2020


Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c’est par ici sur Tipeee ou Paypall

Spread the love / propageons l'Amour
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *