BAM BOUM, BAM BOUM

BAM BOUM, BAM BOUM

Bat le cœur qui m’habite
Boum bam, boum bam
Pulsion vitale organique
Bam boum, bam boum
Depuis les premiers jours
Boum bam, boum bam
M’accompagne inlassable
Bam boum, bam boum
Dans un départ carnaval
Bam boum boum bam bam boum boum bam
De berceuse viscérale
Boum bam bam boum boum bam bam boum
D’un muselant confinement
Bam boum boum bam bam boum boum bam
De trash noisy distroy québlo sur bout de bande FM
Boum bam bam boum boum bam bam boum
Dans une entrée du tonnerre

BOUM
Chute vertigineuse à la lumière étroite
Wrin wrin, wram wram
Gueuler, crier à s’en époumoner
Wram wram, wram wram
Découvertes infinies boum wrin
Bam boum, bam boum
Dans un isolement yeux fermés
Wrin wram, boum bam, wrin wram
Boum bam, boum bam
Explorations, apprentissages
Bababoumta, bababoumta
Apprentissages acharnés
Bababoumba, bababoumba
Et d’autres plus aisés
Boum bam,boum bam
Station verticale et puis,
Bam boum, bam boum
Apprendre encore
Boum bam, boum bam
L’aventure sans fin
Bam boum, bam boum
Peut-être même sans but
Boum bam, boum bam

Dans un désert d’abandonnés
J’ai erré bien longtemps
Bam boum, bam boum
Suivant et rebroussant
Bam boum, bam boum
Pistes et incertitudes
Boum bam, boum bam
Doutes et intentions
Bam boum, bam boum
A m’en mordre la queue
Boum bam, boum bam
A en tuer l’amour
Bam boum, bam boum
Qu’enfin mais la mort
Boum bam, boum bam
J’ai choisi de périr
Bam boum, bam boum
Pas de mort mais de vie
Boum bam, boum bam
Spectateur de moi-même
Bam boum, bam boum
Dans mon cercueil de verre

BADABOUM (big)
Tu as laissé dans l’air
Voler un baiser qui en a
Soufflé le couvercle
Baboum bababoum
Tu m’as embrassé
Baboum bababoum
On s’est embrassé
Baboum bababoum
Et nos cœurs de s’aimer
Et nos corps de se lier
Baboum bababoum
Dans un dernier baiser
Baboum bababoum
Et nos corps de s’aimer
Et nos cœurs de se lier
Baboum bababoum
Dans un dernier brasier
Baboum bababoum
Et nos corps de brûler
Et nos liens de baiser
Baboum bababoum
Dans un dernier amour
Baboum bababoum
Qui retient mal baisée
La mort loin de nous
De notre amour tant
Que des vies renaîtront
Nouvelles chaque jour
Dans ton sourire au mien
Dans tes bras de velours


4 de 14 dans Qua O Ess d Omb
6 de 25 dans Quand On Essore des Ombres

Spread the love / propageons l'Amour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :